• Sans un mot

    Paroles & musique : Michel Pierozzi                          écrit en 1982 pour Fati 

    Sans un mot

    Il y a des mots que je pense
    Des mots qui peuplent le silence
    Que le garde par timidité
    Ou par crainte de déranger
    Ceux qui ne veulent pas écouter

    Il y a des mots que j’oublie
    Des mots qui passent et qui s’enfuient
    Quand surgit la mélancolie
    Dans la pénombre sans un bruit
    Et que les souvenirs perdus
    Dans le néant n’existent plus

    Mais je te crie de toute mon âme
    Que tu es la première femme
    Qui m’ait donné autant d’amour
    Sans un mot et sans un détour
    Qui m’ait offert tant de bonheur
    Sans un mot rien qu’avec le cœur

    Il y a des mots que je hais
    Que je ne prononce jamais
    Des mots malades sans remède
    Qui me font mal et qui m’obsèdent
    Et qui rendent la vie trop laide

    Il y a des mots qui résonnent
    Que je chante ou que je fredonne
    Des mots qui s’envolent de mes rêves
    Pour un voyage qui s’achève
    Sur une guitare ou un piano
    Entre un si bémol et un do

    Mais je te crie de toute mon âme
    Que tu es la première femme
    Qui m’ait donné autant d’amour
    Sans un mot et sans un détour
    Qui m’ait offert tant de bonheur
    Sans un mot rien qu’avec le cœur

    Il y a des mots que je te donne
    Mais que je ne dis à personne
    Des mots qui détruisent le temps
    Comme des paroles d’enfants
    Des mots bien souvent maladroits
    Un peu naïfs quelquefois.

    Mais je te crie de toute mon âme
    Que tu es la première femme
    Qui m’ait donné autant d’amour
    Sans un mot et sans un détour
    Qui m’ait offert tant de bonheur
    Sans un mot rien qu’avec le cœur


  • Commentaires

    1
    Dimanche 29 Mai 2016 à 23:18

    Tu as écrit une merveilleuse chanson pour Fati !!! Toute femme aimerait qu'une chanson comme celle ci lui soit dédiée !!! bravo aussi pour la musique et l'interprétation !!!

      • Mercredi 2 Novembre 2016 à 21:08

         Merci Tiny ex Chrisy

        J'ai écrit cette chanson en 1982 quand Fati, mon épouse, était enceinte de Jérôme !

        Je l'ai réenregistrée récemment

        car  la qualité de la version originale enregistrée en studio

        s'était détériorée avec le temps, le temps qui passe laisse des traces ..........   

        Bise

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :