• Le mort-vivant

    Paroles : Marceau Piana       Musique : Michel Pierozzi

    Le mort-vivant

    Non ne me parlez pas
    Je me suis bouché les oreilles
    Pour ne pas écouter la voix
    Qui pourrait troubler mon sommeil
    Je n’entends plus
    Ne me regardez pas
    Je me suis arraché les yeux
    Pour ne pas être encore une fois
    Charmé par un visage heureux
    Je ne vois plus

    Je suis un mort-vivant
    Aveugle qui se traîne
    Et puis qui prend son temps
    Afin de savourer sa peine

    Non ne me touchez pas
    Je me suis amputé des mains
    Pour ne pas frôler de mes doigts
    Un autre grain de peau satin
    Je ne sens plus
    Ne me rechercher pas
    Je me suis poignardé le cœur
    Pour rester de glace et de bois
    Si vous m’offriez le bonheur
    Je n’aime plus

    Je suis un mort-vivant
    Mutilé qui se traîne
    Et puis qui prend son temps
    Juste pour assouvir sa haine

    N’attendez rien de moi
    N’essayez pas d’être gentil
    Vos avances me laissent froid
    Je vous réponds par le mépris
    Je ne joue plus
    Ne me consolez pas
    Vous ne m’êtes d’aucun secours
    Je n’ai plus confiance qu’en moi
    Depuis qu’on m’a pris mon amour
    Je ne vis plus

    Je suis un mort-vivant
    Fantôme qui se traîne
    Et puis qui prend son temps
    Satisfait du poids de sa chaîne


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :