• Songes

    Paroles : André Coucharière       Musique : Michel Pierozzi

    Songes

    Je regarde la mer
    Et déjà je me perds
    Dans le creux de ces vagues
    Qui déferlent sur le sable
    Le temps s'est suspendu
    Accroché aux nuages.
    Mes rêves sont apparus
    Et mon esprit divague
    Le vent est revenu
    Me fouetter le visage
    Je regarde figé
    Le sable s'envoler
    Et venir se poser
    Aux confins de la plage

    Je rêve à la mer
    À tous ses mystères
    Je quitte ses rivages
    Et je pars en voyage


    Je rêve à des navires
    Qui voyagent au long cours
    À des croisières d'amour
    Parfois à des dérives
    De désirs engloutis
    Dans les cales de l'oubli
    Je rêve à des marins
    Qui partent pour la guerre
    Comme on part pour l'amour
    Le coeur en bandoulière
    Je sais que leur aventure
    Les ramènera au port
    Meurtris par les blessures
    Et par l'embrun qui mord

    Je rêve aux marins
    Qui recherchent au loin
    Le triste parcours
    De mes propres amours


    Je rêve à des îles
    Qu'on découvre au hasard
    Et qui servent d'exil
    À tous mes cauchemars
    Et je cherche où se fond
    La ligne d'horizon
    Mais jamais je n'atteins
    Cette ligne sans fin
    Je rêve à des ports
    Où dorment des bateaux
    Tandis que des matelots
    Recherchent au dehors
    Des gestes de tendresse
    Chez de fausses princesses

    Je rêve à des îles
    À des ports inutiles
    À des forteresses
    Qui m'enferment et m'oppressent


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :