• Mon cyberamour

    Paroles : Marceau Piana       Musique : Michel Pierozzi

     

    Moi je levais les yeux au ciel
    Lorsque l'on me parlait d'amours
    Issues d'échanges de courriels
    Et de compliments tout autour

    J'avais bien du mal à comprendre
    Que l'on puisse ouvrir grands ses bras
    À n'importe qui fût-il tendre
    Et désirable de surcroît

    Je haussais toujours les épaules
    Et je me croyais à l'abri
    De ces coups de foudre si drôles
    Tellement pitoyables aussi

    Tu m'as parlé de connivences
    Entre ton talent et le mien
    Tu as vaincu mes réticences
    Je t'ai tracé d'autres chemins

    Tu ne posais pas de questions
    Je ne te répondais jamais
    Sur l'écran je guettais ton nom
    Lui seul m'importait désormais

    Je hausse toujours les épaules
    Je ne me sens plus protégé
    De tes paroles qui m'enjôlent
    Par Internet interposé

    Je détestais les faux mirages
    Le chant sirupeux des poèmes
    Maintenant j'ai choisi ta page
    Celle où tu aimes que je t'aime

    Si je te trouble quelquefois
    Je sais que je nous rends heureux
    Que tu te demandes pourquoi
    Nous nous attirons tous les deux

    Je ne hausse plus les épaules
    Ne lève plus les yeux au ciel
    Je te caresse et tu me frôles
    D'un virtuel battement d'aile


  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Septembre à 19:29

    Bonsoir Ami musicien,

    franchement, j'aime énormément,

    un rythme très sympa, un ensemble très intéressant, bien fait !

    un très bon texte de Marceau

    bravo , à écouter sans modération

    amicalement

    claude smile

    2
    Mercredi 27 Septembre à 20:08

    Merci  Claude,

    J'ai toujours pensé  que Marceau et Pierre-Michel  étaient faits pour écrire des chansons  !

    C'est ma plus belle rencontre musicale et amicale également !

    3
    Jeudi 28 Septembre à 11:00

    Bonjour, Pierre-Michel,

    Que dire d'autre ? J'adore les paroles et surtout ta musique ! J'adore !!! J'aime les airs avec une consonnance Latinos !

    Bonne journée à toi et ta femme Fati, Ghislaine.

    4
    Dimanche 1er Octobre à 19:49

    J'adore !!! Ghis.

    5
    Vendredi 13 Octobre à 18:25

    Bonsoir Pierre-Michel

    Je suis revenu écouter trois fois de suite et sans lassitude du tout cette musique qui m’entraîne ces airs latinos. J'ai toujours aimé cette musique. Jean-Michel, je te l'ai déjà dis est espagnol et j'adore lorsqu'il me parle en Espagnol ! C'est une langue qui m'a toujours attiré parce qu'elle est gracieuse, sensuelle, et les musiques sont sublimes !  Bravos à Marceau et à toi pour ce titre très bien écrit et très bien chanté !  l'ensemble est parfait !

    Bonne soirée à Fatima et toi, Ghislaine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :