• Le pantin

    Paroles : André Coucharière       Musique : Michel Pierozzi

    Le pantin

    J'ai perdu ma femme
    Au coin d'une larme
    J'ai perdu mon chien
    Au carrefour d'un chagrin
    J'ai perdu la mémoire
    Au fil de mes déboires
    J'ai perdu l'idéal
    Aux croisées du banal
    J'ai perdu mon temps
    L'heure et la pendule
    Et je reste en suspens
    Vrai pantin ridicule

    La vie articule nos destins
    Comme elle articule les pantins
    Elle tire les ficelles et raffole
    De nous faire jouer les guignols

    J'ai perdu mes chansons
    Mes rimes et mes partitions
    J'ai même perdu la gamme
    De tous mes états d'âme
    J'ai perdu la confiance
    Et mon voilier dérive
    Sur des mers de silence
    Où nul ne peut survivre
    Je suis seul sur la grève
    Sans images et sans rêves
    Et je reste muet
    Vrai pantin désuet

    La vie articule nos destins
    Comme elle articule les pantins
    Elle tire les ficelles et raffole
    De nous faire jouer les guignols

    J'ai perdu mes matins
    Aux rives de l'incertain
    J'ai perdu mon chapeau
    Je ne salue plus personne
    J'ai changé de peau
    J'ai le coeur qui grisonne
    J'ai le regard enfoui.
    J'ai perdu mon visage
    Je suis un travesti
    Bardé de maquillage
    Et je reste sur place
    Vrai pantin qui grimace

    La vie articule nos destins
    Comme elle articule les pantins
    Elle tire les ficelles et raffole
    De nous faire jouer les guignols


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :