• Le jongleur malhabile

    Paroles : Marceau Piana       Musique : Michel Pierozzi

    Le jongleur malhabile

    Serait-il devenu si laid
    Que vous ne l'envisagiez plus
    Que vous a-t-il dit qu'a-t-il fait
    Qui vous ait à ce point déçu

    L'incorrigible enfant fait de son mieux
    Il fait de son mieux

    Lorsqu'il était drôle et charmant
    Vous recherchiez sa compagnie
    Le découvrez-vous différent
    Aurait-il gravement failli

    L'éternel débutant fait ce qu'il peut
    Il fait ce qu'il peut

    On l'a vu consacrer ses nuits
    À tous ceux qu'il aimait vraiment
    A-t-il mérité le mépris
    Que vous lui vouez maintenant

    L'infatigable amant s'ennuie un peu
    Il s'ennuie un peu

    S'il sait se montrer vigilant
    Fidèle efficace et discret
    Il ne vous confie pas souvent
    Les clés de son jardin secret

    L'insoumis impatient fait ce qu'il veut
    Il fait ce qu'il veut

    Il a cultivé ses amis
    N'est pas près de démissionner
    N'a pas chuté au fond du puits
    Que pour lui leurs mains ont creusé

    L'acrobate imprudent ferme les yeux
    Il ferme les yeux


  • Commentaires

    1
    Vendredi 22 Juin à 19:18

    Une très belle chanson, très émouvante. Bravo !

    2
    Samedi 23 Juin à 01:36

    Tu donnes au bilan affectif de ce "funambule" de la vie une touchante dimension.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :