• La déception

    Paroles : Marceau Piana       Musique : Michel Pierozzi

    La déception

    L’air était figé
    Le sable noir
    La mer calmée
    Rampait sous les reflets du soir

    Au creux d’un bateau
    Abandonnés
    Les pieds dans l’eau
    Ils regardaient le ciel tomber

    Et toi tu m’écoutes
    Les yeux fermés
    Et toi tu m’écoutes
    Chanter


    Au cœur de la nuit
    Comme des fleurs
    Au fond d’un puits
    Perlaient des gouttes de couleur

    Ils dormaient déjà
    Quand la marée
    Les emporta
    Vers des lointains d’éternité

    Et toi tu m’écoutes
    Presque attendrie
    Et toi tu m’écoutes
    Merci


    Le matin gelé
    Sous son manteau
    S’est ébroué
    En mille éclats de cris d’oiseaux

    Ils ont disparu
    À l’horizon
    On ne vit plus
    Qu’une nuée de papillons

    Et toi tu m’écoutes
    Un peu perdue
    Et toi tu m’écoutes
    Déçue


  • Commentaires

    1
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 14:30

    Ho c'est beau et c'est triste !!! mais j'aime t'écouter toujours autant !!! et Marceau écrit toujours aussi bien !!! yes

    Bonne fin d'après midi !!!

    Bise

    2
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 20:30

    Merci Tiny

    Bonne soirée

    Bise

    3
    Lundi 17 Octobre 2016 à 13:04

    Bravo  L'ami Belle mélodie interprétation superbe  un vrai plaisir a écouté

    a suivre

    bonne semaine a toi

     

    amicalement pierre 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :