• Chez moi

    Paroles & musique : Michel Pierozzi

    Chez moi

    Dans le silence de la nuit
    Je pense à toi et je t’écris
    J’ai noirci une feuille blanche
    Avec les mots de ton absence

    Je t’attendrai je serai là
    Dans quelques jours quand tu viendras
    Chez moi

    Quand tu liras ma courte lettre
    Tu seras déçue peut-être
    Je ne sais pas faire de discours
    Ni des déclarations d’amour

    Je t’attendrai je serai là
    Dans quelques heures quand tu viendras
    Chez moi

    Ne t’égares pas en chemin
    Prends la bonne route le bon train
    Et si tu ne t’es pas perdue
    Tu arriveras dans ma rue

    Je t’attendrai je serai là
    Dans un quart d’heure quand tu viendras
    Chez moi

    Au pied d’une haute maison
    Une lourde porte à l’abandon
    Au fond de la cour un escalier
    Mon appartement au premier

    Je t’attendrai je serai là
    Dans un instant quand tu viendras
    Chez moi

    Je te guette par la fenêtre
    Dans la cour je vois une lettre
    Une tache blanche sur les pavés
    L’adresse a été effacée

    Je t’attendais tu n’es pas là
    Je crois que tu ne viendras pas
    Chez moi
    Je sais que tu ne viendras pas
    Chez moi


  • Commentaires

    1
    Jeudi 16 Juin 2016 à 17:12

    Nul doute que la personne a qui est adressé ce message y sera sensible.

    C'est une très jolie chanson. J'aime beaucoup. Autant les paroles que la musique.

    Bonne soirée, Pierre-Michel.

    Amicalement,

    Sérénita

     

      • Jeudi 16 Juin 2016 à 18:04

        Merci Sérénita

    2
    Samedi 9 Juillet 2016 à 22:50

    Elle est bien belle cette chanson aussi  et crois moi, tu sais très bien faire des déclarations yes

    Toujours aussi agréable de passer chez toi !!! 

    Merci et à très bientôt ................. bon dimanche !!!

      • Lundi 22 Août 2016 à 21:03

        Merci Chrisy !

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :